Cette page décrit les conseils, l'expérience et les connaissances pour l'entretien et le dépannage des balais de charbon, ainsi que des conseils pour l'entretien des bagues collectrices et comment ils fonctionnent ensemble.

Newyard Carbon n'est pas seulement spécialisé dans la fabrication de matériaux en graphite brut pour balais de carbone tels que l'électrographite, le graphite naturel, le graphite métallique et le graphite lié à la résine, mais également les produits finis pour éoliennes, générateurs, moteurs industriels et de traction et outils électriques.

Conseils pour l'entretien des balais de charbon et l'entretien des bagues collectrices

Série en vedette

Sélection, entretien et dépannage des balais de charbon

De bonnes mesures de maintenance préventive peuvent assurer le fonctionnement normal du moteur et des balais de charbon. Les mesures de prévention et de maintenance dépendent du modèle et du type de moteur, en particulier l'environnement de travail du moteur, la période de fonctionnement intermittent, l'état de charge et d'autres paramètres connexes sont très importants.

Importance de la conception et de la sélection des bagues collectrices et des balais de charbon

(1) Le matériau du balai de charbon doit être sélectionné en fonction du matériau de l'anneau conducteur, des conditions de fonctionnement du moteur et de l'environnement de fonctionnement. Le balai de charbon principal doit être constitué d'un matériau cuivre-graphite et d'un balai de charbon mis à la terre en matériau argent-graphite, et la structure est à double joint.
(2) L'anneau conducteur de la bague collectrice est en acier inoxydable martensitique, qui est trempé et revenu pour augmenter la résistance à l'usure. Les zones côtières doivent prendre des mesures anti-embruns salins. Les matériaux métalliques se rencontrent propriétés mécaniques des conditions de travail du moteur, et le matériau d'isolation est de grade F. La structure globale doit être fiable et sûre.

Précautions pour le montage de la bague collectrice et du balai de charbon

 (1) Utilisez un comparateur à cadran pour détecter le faux-rond radial de la bague collectrice assemblée. Généralement, il n'est pas permis de dépasser 0,05 mm ; 
(2) Détecter la marche-arrêt de la ligne de commutation d'alarme du balai de charbon, qui est normalement fermée dans des conditions normales pour éviter l'apparition d'aucune alarme après l'usure du balai de charbon ; 
(3) Le ressort à pression constante doit être assemblé en place, la pression du ressort doit être vérifiée et le ressort au-delà de la plage de pression standard doit être remplacé à temps.
(4) Vérifiez si la surface de contact du balai de charbon est qualifiée, si la tresse du balai est cassée, si le joint est bon, si la tresse du balai est fermement connectée au porte-balai et si le fil de terre est connecté,
si les pièces de contact sont propres pour éviter un mauvais contact entre le balai de charbon et le porte-balai à bague collectrice.
(5) Vérifiez la distance entre le porte-balai et la surface annulaire de la bague collectrice, la distance doit être de 2,5 mm à 3 mm; l'angle d'installation du porte-balais est concentrique avec la bague collectrice, et si l'écart entre le balai de charbon et le porte-balais est qualifié.

Éléments auxquels il faut prêter attention lors de l'inspection d'arrêt

Coupez l'alimentation électrique du moteur et détectez les conditions de travail depuis le moment où le moteur est ralenti jusqu'à son arrêt complet.
Vérifier lors du ralentissement :
(1) Observez les vibrations et le bruit du moteur pendant le fonctionnement vulgaire. De telles conditions peuvent endommager les roulements ou les balais de charbon du moteur ;
(2) Vérifiez si l'accouplement émet un bruit d'impact lorsque le moteur tourne ;
(3) Mesurez la température de surface du collecteur ou de la bague collectrice immédiatement après l'arrêt du moteur ;

Étapes importantes pour nettoyer le moteur

Nettoyez régulièrement le toner accumulé dans la chambre de la bague collectrice, la surface de glissement, le porte-balai et l'espace de préhension du balai pour éviter de sérieux dépôts de carbone. Gardez la surface de la bague collectrice propre et exempte d'huile ou pièces jointes.
(1) Nettoyez soigneusement le stator et le rotor des deux côtés du moteur avec de l'air comprimé sec.
(2) Pour nettoyer efficacement le moteur, les corps étrangers et la poussière doivent être soufflés hors du moteur.
(3) Nettoyez le filtre à air avec un détergent et séchez-le.
(4) Essuyez la partie isolante avec un chiffon sec.
(5) Utiliser une brosse en fibre de verre ou en nylon pour enlever les dépôts entre les segments du collecteur.
(6) Remplacez régulièrement le filtre dans le collecteur de toner pour maintenir dégagé le circuit d'air de refroidissement de la chambre de la bague collectrice.

Essais électriques et inspection mécanique

(1) Mesurez la concentricité du collecteur ou de la bague collectrice du moteur. La valeur idéale devrait être de 0,01 mm. La concentricité du collecteur ou de la bague collectrice réparé ne doit pas dépasser 0,03 mm.
(2) Mesurez quatre fois la résistance d'isolation de l'enroulement ; chauffage/refroidissement, avant nettoyage/après nettoyage.
(3) Mesurer la pression du ressort de compression du balai de charbon.
(4) Mesurer l'usure du roulement.
(5) Mesurez la longueur du balai de charbon sur chaque moteur pour vérifier si l'usure est normale.

Vérifier la rugosité de surface du collecteur ou de la bague collectrice

La rugosité de surface Ra du collecteur ou de la bague collectrice doit être évitée pour être inférieure à 0,2 μm. Si elle est inférieure à 0,2 μm, une meule à grain moyen ou 120 mesh (pas plus haut que 150 mesh) doit être utilisée.
Traitement au papier de verre. Si la rugosité de la surface dépasse la valeur Ra de 2 μm, le balai de charbon s'usera trop rapidement.
(1) La rugosité Ra du moteur à bagues doit être comprise entre 0,75 et 1,25 μm.
(2) La valeur de rugosité Ra de la surface du collecteur des moteurs industriels ordinaires doit être comprise entre 0,9 et 1,8 μm.

(3) La valeur de rugosité de surface Ra du collecteur du moteur en dessous de 1KW nécessite 0,5 ~ 1,8 μm.

S'il y a des fosses et des bosses sur la surface de la bague collectrice, utilisez d'abord de la pierre à huile pour polir les grosses bosses, puis polissez-la avec du papier de verre de polissage n ° 0 jusqu'à ce que la bague collectrice soit restauré lisse. Si les dommages sont graves, il est recommandé de retirer la bague coulissante pour traiter le tore. Lors du traitement, le trou intérieur de la bague collectrice doit être coaxial avec le cercle extérieur  le degré doit être contrôlé à moins de 0,03 mm et la rugosité de surface toroïdale Ra est de 0,8 μm à 1,2 μm.

Vérifier avant de commencer

A : collecteur/bague collectrice
(1) Vérifiez le chanfrein du segment de collecteur et si le segment de collecteur présente des bosses, des marques d'ablation, des marques de fuite d'huile, etc. (Si le film d'oxyde est trop épais, il est préférable de le traiter avec du papier de verre) 
(2) Vérifiez si le bord de la rainure de la bague collectrice est endommagé ou ablaté. Si le bord de la bague collectrice est très tranchant, cela entraînera une usure ou une production rapide de la brosse en carbone, créera des problèmes avec sparcs et ablation.
(3) Vérifiez le collecteur ou la bague collectrice et confirmez qu'il n'est pas contaminé par de l'huile.
Remarque : Le nombre de lames de commutation entre deux rangées adjacentes de porte-balais doit être égal.
B : Porte-balais et balais de charbon
(1) La distance entre le porte-balais et le collecteur doit être uniformément de 2 à 3 mm.
(2) Vérifiez et confirmez qu'il n'y a pas de vase de cuivre à l'intérieur et à l'extérieur du porte-balais.
(3) Vérifiez si le bord de contact du balai de charbon est endommagé, s'il manque des coins et s'il y a une ablation ou des vibrations sur la surface de contact du balai de charbon.
(4) Vérifiez si la surface intérieure de la boîte à brosses est lisse et propre.
(5) Vérifiez si le fil du balai de charbon est oxydé, ablaté ou endommagé.

Étapes à suivre après la réinstallation du balai de charbon dans le porte-balais

 (1) Après avoir remplacé le balai de charbon, la surface de contact doit être pré-poncée avec du papier de verre n° 100, et le moteur tourne au ralenti pendant environ 30 minutes pour continuer à fonctionner dans la surface de contact jusqu'à ce qu'il atteigne plus de 80% être connecté au réseau. Lors du remplacement des balais de charbon de mise à la terre, les balais de charbon de mise à la terre de la structure en deux parties doivent suivre le sens de rotation du moteur et l'extrémité coulissante des balais de charbon contient du carbone. et l'extrémité coulissante sont le côté contenant de l'argent, suivant le principe de lubrifier d'abord puis de conduire l'électricité.
(2) Le balai de charbon peut glisser de haut en bas normalement dans le boîtier de balais.
(3) Le ressort de compression doit être pressé dans la bonne position au milieu du haut du balai de charbon.
(4) Le fil ne peut pas être comprimé par le ressort de compression.
(5) Les grades de balais de charbon sur le même moteur doivent être les mêmes, et il est absolument interdit de mélanger et d'utiliser des balais de charbon de différents fabricants et grades.
Mesurez si la pression sur chaque balai de charbon est égale :
(1) La pression requise du moteur à bague collectrice sur le ressort de compression est généralement de 17 à 20 kPa.
(2) Les moteurs industriels ordinaires nécessitent généralement 17 à 20 kPa pour la pression du ressort de compression (les mauvaises conditions de travail, les vibrations importantes et les matériaux d'imprégnation doivent être augmentés à 25 kPa).
(3) Les moteurs de traction nécessitent généralement 25 à 45 kPa pour la pression du ressort de compression.

Traitement spécial lorsque le moteur est arrêté pendant une longue période

Utilisez du papier ou un chiffon doux et propre pour protéger le collecteur du moteur ou la bague collectrice contre les dommages ou la pollution par l'huile, la poussière et l'air.
Si le moteur doit être placé dans un endroit humide, salé, acide ou chimiquement pollué pendant une longue période, tous les balais de charbon doivent être retirés ; sinon c'est mieux pour envelopper le matériau isolant entre le balai de charbon et le collecteur/bague collectrice.
Pour les zones à forte humidité et basse température dans les plateaux et les environnements côtiers, le chauffage dans la chambre de la bague collectrice doit être allumé avant que le moteur ne soit arrêté pendant une longue période pour éviter la condensation sur la surface de la bague collectrice, ce qui peut provoquer l'inflammation de la bague collectrice et du balai de charbon.

Soyez le premier informé des nouveaux produits, des offres exclusives et des cadeaux.

fr_FRFrançais